Sa biographie

Dr Edward Bach (1886-1936)  

Dr Edward Bach et les fleurs de bachDr Edward Bach et les fleurs de bachTiré de « Les découvertes médicales d’Edward Bach, médecin » par Nora Weeks, Le Courrier du livre, France, 201

Originaire d’Angleterre, Edward Bach rêvait dès sa tendre enfance de découvrir une méthode de guérison simple qui serait applicable à toutes les formes de maladie. (Photo du DrBach: courtoisie de www.bachcentre.com)

Devenu médecin à Londres en 1912, il obtient ensuite ses diplômes en tant que chirurgien, pathologiste et bactériologiste. Chercheur invétéré, il a innové en homéopathie suivant les traces de Samuel Hahnemann en inventant en 1922 les nosodes de Bach, remèdes préparés à partir des germes de la maladie.

En 1917, il tombe gravement malade, après une opération, on lui donne le diagnostic : que trois mois à vivre. Très affaibli, il se rend à son laboratoire voulant profiter des quelques semaines qui lui restent pour poursuivre ses recherches. Perdant la notion du temps, il se retrouve trois mois plus tard en pleine santé. Cette expérience lui prouve « qu’un intérêt absorbant et un but précis sont déterminants pour le bonheur et la santé ». Il vivra donc presque 30 ans de plus que prévu!

Dr Bach a su allier sa compassion pour ceux qui souffrent et son amour de la Nature dans le but de découvrir des produits purs et naturels qui feraient plus que soulager, il visait la guérison complète de l’esprit et du corps.

Ses découvertes des fleurs ont d’abord remplacé les sept groupes nosodes pour compléter à un total de 38 fleurs (incluant arbrisseaux et arbres) tirées de la Nature. Il appelait ses préparations des remèdes (« Remedies ») ou des plantes guérisseuses (« Healing herbs »), ou les guérisseurs (« Healers »).

À la fin de sa vie, Dr Bach se présentait comme un herboriste, laissant à la Nature le titre de médecin véritable.